leonard-de-vinci

Ce dessin exceptionnel de Léonard de Vinci représentant Saint Sébastien (19,3 x 13 cm) a été découvert par le spécialiste Thaddée Prate de la maison de vente Tajan et son expertise a été réalisée sous la direction de l’expert Patrick de Bayser.

C’est Carmen Bambach, conservatrice du département des dessins et estampes du Metropolitan Museum of Art de New York (MET), qui a confirmé son authenticité. Elle avait déjà en 2003 organisé au MET une grande exposition des dessins de Léonard de Vinci.

Interrogée par le Figaro elle a confirmé la rareté de l’œuvre :

«C’est fantastique! Cela fait tellement longtemps que j’entends des gens dire qu’ils ont découvert un Leonard de Vinci. Et là, je peux vous affirmer à 300 % qu’il s’agit d’un vrai! Selon moi, Léonard de Vinci a réalisé ce dessin du martyre de Saint Sébastien entre 1482 et 1485».

L’œuvre a été estimé par les expert pour un montant de 15 millions d’euros. Cette estimation est parfaitement cohérente par rapport au marché de l’artiste et compte tenu de la rareté des dessins mis en vente. La société Artprice.com nous informe qu’en 30 ans c’est seulement 9 dessins qui ont été présentés aux enchères.

Parmi ces œuvres une seule semble être comparable avec cette œuvre. il s’agit d’un dessin représentant un cheval et un cavalier (12 x 8 cm) qui a été vendu par Christie’s en 2001 pour la somme de 13,5 million d’euros frais compris.

davinci

L’œuvre devait être mise en vente en juin mais la commission des Trésors Nationaux a donné un avis défavorable à son exportation le 14 décembre 2016. La Ministre de la Culture a suivi l’avis (consultatif) de la commission et a déclaré l’œuvre le 23 décembre 2016 comme Trésor National (voir arrêté ci-dessous). L’œuvre devient donc inexportable. Il s’ensuit une période de 30 mois pendant laquelle l’Etat peut proposer d’acquérir l’œuvre en question. Pour le détail de la procédure voir le post suivant:

https://fabienbougle.com/2016/06/07/une-oeuvre-attribuee-au-caravage-declaree-tresor-national-quen-est-il-par-fabien-bougle/

Arrêté du 23 décembre 2016 refusant le certificat prévu à l’article L. 111-2 du code du patrimoine

JORF n°0301 du 28 décembre 2016

Par arrêté de la ministre de la culture et de la communication en date du 23 décembre 2016, est refusé le certificat d’exportation demandé pour un Léonard de VINCI, Etude pour un saint Sébastien, pierre noire, plume et encre brune sur papier (recto), Expérience d’optique sur la gradation des ombres et des lumières et Quatre lignes de texte en écriture spéculaire, plume et encre brune sur papier (verso), ce précieux feuillet, qui semble avoir été conservé dans l’atelier du maître et réutilisé postérieurement, représentant un jalon supplémentaire dans la connaissance de l’évolution de la composition parmi la série des saint Sébastien et des expériences scientifiques de Léonard de Vinci et une œuvre à double face, emblématique de deux des domaines d’excellence de ce génie universel.

Source : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/12/23/MCCC1638043A/jo/texte

 

 

 

 

 

Publicités