affiche-horizontale-def

Nous étions vendredi soir dernier à l’inauguration de la Biennale des Antiquaires et le moins que l’on puisse dire est que nous avons été agréablement surpris par la qualité de l’accueil et de la présentation des stands des différents marchands.

La nouvelle Biennale version Dominique Chevalier nouveau Président du SNA et Henri Loyrette, Président de la foire, est un véritable succès et place l’évènement à la hauteur de la TEFAF de Maastricht référence mondiale en la matière.

Il est vrai que l’on retrouvait l’ambiance de l’évènement Hollandais y compris dans les modules de présentation de chaque professionnel. La place moins importante des joailliers et l’augmentation des stands des marchands à visiter a été un choix stratégique judicieux.

Nous avions trouvé la dernière biennale incomplète et légère. Là les amateurs d’art ont du choix et de la diversité avec l’arrivée de jeunes marchands.

Il reste tout de même que l’on reste sur sa fin concernant la qualité des biens présentés : certes certains marchands ont fait des efforts pour présenter des œuvres inédites ou de qualité mais on pourra regretter l’absence de chefs d’œuvre incontestables et l’apparition sur la foire d’œuvres que nous avons déjà vu en vente chez Sotheby’s ou Christie’s à Londres ou à New York.

Malgré tout il est incontestable que cet évènement fera date et redonnera confiance aux exposants qui lors de la prochaine édition hésiterons moins à présenter des œuvres de plus grande ampleur.

Bravo et merci  à Dominique Chevalier et Henri Loyrette !

Jusqu’au 18 septembre au Grand Palais

http://www.biennale-paris.com/

 

 

Publicités