La maison de vente Cristie’s présentera aux enchères, lors de sa vente du soir du 8 mai prochain a New York, l’œuvre d’YVES KLEIN intitulée FC 1 (feu et couleur 1).

Le 6juin 1962, quelques mois après la réalisation de son ultime chef d’œuvre, le peintre niçois décède brutalement d’une crise cardiaque à l’âge de 34 ans.

L’important panneau  (1.14m sur 3m) représentant les silhouettes de deux femmes en mouvement agrémentées de bleu, de rose et d’or constitue un véritable manifeste de la peinture de l’artiste. En effet, l’exceptionnel intérêt de cette œuvre réside dans la combinaison des différentes techniques chères au peintre. L’utilisation de l’International Klein Blue (breveté en 1960) qui a révélé Y.KLEIN se conjugue à sa passion pour l’anthropométrie et à sa singulière utilisation du feu.

La réalisation de l’œuvre au centre d’essai de Gaz de France à la Plaine Saint Denis fut filmée et permet ainsi d’en comprendre les différentes étapes. Les modèles féminins sont aspergés d’eau et se plaquent sur la toile. L’artiste, à l’aide d’un lance-flamme d’environ 40 Kg, fait ensuite roussir certaines parties du panneau avant d’y ajouter des pigments bleu et rose.

Un des deux modèles, Elena Palembo-Mosca, eu le sentiment de vivre un événement exceptionnel dans l’histoire de l’art : « Le contact direct avec les éléments primordiaux l’eau et le feu m’a fait ressentir ces moments comme un vrai rite de passage ».

Pour Rotraut Klein-Moquay, la veuve de l’artiste, ce tableau constitue « le chef-d’œuvre absolu » et « a failli ne pas exister ». Elle explique qu’une fois la séance terminée et l’artiste épuisé, elle remarque un panneau oublié dans un coin. YVES KLEIN se remet alors au travail. « Pendant longtemps, je m’en suis voulue, j’ai pensé que je n’aurais pas dû le lui dire. Je me suis sentie responsable de ce qui a suivi peu de semaines après » partage Rottraut Klein.

L’œuvre mise en vente par Christie’s était détenue par un collectionneur suisse qui l’avait lui-même acquise auprès du célèbre critique d’art Pierre Restany, un proche d’Y.KLEIN. La maison de vente qui souligne qu’ « Il s’agit de l’œuvre la plus importante de l’artiste français jamais présentée en vente » l’estime entre 30 et 40 m$. Cette œuvre pourrait bien détrôner l’ancien record de l’artiste en date de mai 2008 pour son œuvre MG9 vendue 23.56 m$ chez Sotheby’s.

Publicités